Toutes les nouvelles

PUB jl

ACTUALITÉS

 

VIVRE DANS UN ÉTAT LAÏC

Doit-on interdire le port de signes religieux aux gens qui sont en position d’autorité ? Absolument ! Doit-on, s’il le faut, avoir recours à la clause dérogatoire pour affirmer la laïcité de l’État ? Absolument ! L’État du Québec a-t-il de besoin de leçons de personnages politiques qui veulentle confiner à un rôle de simple observateur dans ce dossier ? Bien sûr que non. N’en déplaise à Jean Chrétien et Justin Trudeau.

Le jeune Simon Jolin-Barrette, porte-parole de la transition gouvernementale à la suite des dernières élections québécoises, député de la CAQ,  a été on ne peut plus clair sur cette question et très poli à l’endroit de Jean Chrétien. Il a affirmé que ce dernier avait absolument le droit d’exprimer son opinion mais il a précisé qu’elle n’aurait aucun effet sur la volonté de son gouvernement de faire adopter une loi en faveur de la laïcité.

Ce n’est pas encore fait cependant. Il y a aura moultes discussions d’ici l’adoption de cette loi. Le gouvernement, fort de la majorité qu’il vient tout juste d’obtenir, a la ferme intention de légiférer en faveur de la laïcité de l’État.

Quant à Jean Chrétien… À la prochaine !

Jean Lacaille

info@jeanlacaille.com

 

LE MAL DE BLOC

Les députés récalcitrants du Bloc québécois sont revenus au bercail. L’ineffable Mario Beaulieu, qui change d’idée comme de culotte, a tout fait pour que les vieux bonzes du parti acceptent de revenir afin de le préparer aux prochaines élections fédérales.

Ce retour en bloc n’aurait jamais eu lieu si Martine Ouellet était demeurée en selle en tant que présidente de la formation indépendantiste fédérale. On peut être d’accord ou non avec Mme Ouellet mais on ne pourra jamais l’accuser de vouloir protéger son siège à tout prix. Ce qui n’est pas le cas pour les vétérans qui sont en place qui ont fait comme bon leur semble depuis le début de cette saga politique qui franchement ne laisse qu’un grand écoeurement dans la tête des indépendantistes fédéralistes encore soucieux d’assurer la défense de Québec à Ottawa.

Ils ont défendu quoi au cours de la dernière année ? Les traditionnalistes sont rentrés dans leur terre, se sont dirigés vers leur bureau sur la colline parlementaire et n’ont pas fait trop de bruit en se croisant les bras que leur ami Mario réussisse à tout arranger comme d’habitude.

Comme l’affirmait le journaliste d’expérience, Daniel Lessard, de la SRC, on peut accuser Martine Ouellet d’avoir commis quelques bourdes alors qu’elle présidait le Bloc mais très certainement pas de n’être pas allé au bout de ses convictions. Daniel Lessard a ajouté qu’on ne peut pas douter que Martine Ouellet soit une indépendantiste convaincue. Je suis d’accord avec lui et j’ajouterai, qu’aujourd’hui, je me pose beaucoup de questions sur la pertinence politique de ceux qui reviennent au Bloc. Un parti politique qui se repecte a beaucoup plus besoin de gens forts que de girouettes qui sèment la pagaille dans les coulisses et qui reviennent devant le public avec le sourire fendu jusqu’aux oreilles. Une aspirine s.v.p. !

Jean Lacaille

Info@jeanlacaille.com

 

LA MAJORITÉ QU’ON OUBLIE

Pendant que la minorité jubile, la majorité rage. Vous n’êtes pas écoeurés d’entendre parler d’immigration et de racisme dans la campagne électorale québécoise. À combien de jours de la campagne en sommes-nous rendus à entendre tous ces balivernes sur le profilage racial, l’immigration au nom de la sacro-sainte pénurie d’emplois. Il me semble qu’on entend parler de pénurie d’emplois depuis au moins une vingtaine d’années au Québec. C’est pas nouveau !

CBC News, qui, c’est bien connu n’aime pas les québécois, et ne rate pas une occasion de les écoeurer vient d’en sortir une bonne. Il paraît que le parti Québec Solidaire est raciste depuis qu’il véhicule la promotion sur sa promesse électorale de gratuité pour les soins dentaires aux jeunes jusqu’à l’âge de 18 ans. Il paraît que l’image d’une personne noire souriant à volonté, démontrant la blancheur de ses dents, est un moyen raciste de véhiculer le message de la gratuité. Vous avez bien lu. Mais où en sommes-nous rendus avec nos imbécilités ?

Franchement ! Est-ce trop demandé aux immigrants d’apprendre le français avant de venir vivre au Québec, ou pendant, si c’est trop radical pour quelques-uns d’entre vous ? Qu’une nation veuille protéger sa langue, ses mœurs, n’a rien d’insultant pour personne. Rien de plus normal.

Pour un instant, modifions la situation si vous le voulez bien. Si, en tant que Québécois, je décide d’aller vivre en Arabie Saoudite, est-ce qu’on me laissera y entrer et y vivre sans devoir me plier à certaines exigences nationales particulières ? Je ne crois pas et là, aussi, ce serait tout à fait normal.

Nous devrions être beaucoup plus en joual vert contre les politiciens qui croient que le salaire minimum à 15 $ l’heure est déraisonnable. Que des compagnies fermeraient leurs portes si on devait légiférer en ce sens. Que 1 % des gens de la planète vivent dans l’aisance, sans se tracasser du loyer et de la nourriture sur la table, et contrôlent 99 % de la richesse d’ici et d’ailleurs, c’est juste, selon vous ? Si on revient sur le débat, juste pour remettre les choses dans leur contexte, il est bien évident que le premier ministre sortant ne parle plus des vrais affaires et que les autres chefs de partis, ont réagi de façon très frileuse à la question.

Alors, serait-il possible, durant les jours qui restent à la campagne, que les chefs de partis parlent des vrais affaires plutôt que de nous faire passer pour une mauvaise famille à l’endroit des gens qui veulent venir vivre ici et qui n’auront qu’une seule condition à respecter : apprendre le français.

Jean Lacaille

info@jeanlacaille.com


Merci de me suivre! C'est un rendez-vous au quotidien pour être à l'affût des nouvelles concernant la Vallée-de-la-Gatineau et des environs.
Vous avez une nouvelle ou une information à signaler? N'hésitez pas à communiquer avec moi 7 jours sur 7.
info@jeanlacaille.com ou 819.334.4508

Jean Lacaille

Jean Lacaille

Journaliste couvrant l'actualité dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis près de 40 ans

INFOLETTRE

Pour être à l'affût des nouvelles.

Register

You need to enable user registration from User Manager/Options in the backend of Joomla before this module will activate.

PUB jl