AFFAIRES

PUB jl

 

Le retour des coupons rabais

www.jeanlacaille.com

MANIWAKI – Pour donner suite à la première campagne de promotion des coupons rabais qui avait remporté un grand succès l’an dernier, la Chambre de commerce de Maniwaki-Vallée-de-la-Gatineau relance la campagne avec l’espoir de dépasser les cibles de l’an dernier.

L’an dernier, quelque 40 commerçants avaient participé à la campagne et 690 livrets, regroupant les diverses promotions avaient été vendus. Le fonctionnement est très simple : le coût pour le commerçant pour adhérer à la promotion est de 60 $ ; des livrets seront remis aux marchands participants pour qu’ils puissent les offrir aux clients au coût de 10 $ ; il est fort probable qu’avec un seul achat, le client va récupréer le montant de 10 $ qu’il aura déboursé pour le livret ; une campagne publicitaire sera mise sur pied pour lancer la Promo coupons rabais qui débutera dans la semaine du 29 octobre prochain et des affiches seront fournies aux commerçants participants pour annoncer qu’ils participent à la promotion.

Pour plus de détails : Rémi Lafond au 819-4496627.

 

Une PME flamboyante au centre ville

Jean Lacaille

GRACEFIELD – Sécurité Outaouais avait délégué quelques agents à l’assemblée générale extraordinaire de la Caisse populaire Desjardins de Gracefield mardi soir. Nous en avons profité pour renouer connaissance avec le dirigeant et propriétaire de l’entreprise, Daniel Lamarche, qui ne s’est pas fait prier pour brosser le tableau de sa PME.

Tout de go, il s’est empressé de confirmer que le chef-lieu de Sécurité Outaouais était situé au 64, rue St-Joseph à Gracefield. Pour vous situer Daniel Lamarche, précisons qu’il est le frère de la préfète Chantal Lamarche et de Yves Lamarche de RécréoEnviro.

«Sécurité Outaouais, c’est une trentaine d’employés dans la Haute-Gatineau et une centaine en Outaouais. Nous achetons tout ce que nous pouvons acheter localement. Sécurité Outaouais est née de la vente de Cagéro Sécurité (1983-2006) à Garda avec une clause de non-concurrence. Nous avons établi notre siège social à Gracefield il y a quatre ans.»

Une entreprise diversifiée

Sécurité Outaouais est appelée à déployer son personnel dans les centres d’achat, les campings, les édifices gouvernementaux, les palais de Justice, les hôpitaux, les usines et auprès d’individus qui réclament une sécurité personnelle.

Daniel Lamarche est un pince-sans-rire qui met du piquant dans son environnement. Il est particulièrement fier de l’implication de son entreprise en Haute-Gatineau.

 

Attention à la fraude sur Internet

Jean Lacaille

MANIWAKI -  Isabelle Larose, conseillère en sécurité au Mouvement Desjardins, était l’invitée de la Chambre de commerce de Maniwaki-Vallée-de-la-Gatineau (CCMVG) lors de son 5 à 7 mercredi au Canot Volant au Château Logue à Maniwaki.

Il s’agissait d’une première activité publique de la présidente Agathe St-Amour qui a pris la relève de Daniel Smith qui tenait les guides de l’organisme au cours des deux dernières années. Le coordinateur, Rémi Lafond, a souhaité la bienvenue à la vingtaine de gens d’affaires présents à ce premier 5 à 7 depuis le 16 mai dernier. Il a dressé le bilan des activités de la chambre au cours des derniers mois. Nous y reviendrons plus tard. Puis, il a présenté Isabelle Larose qui avait plusieurs bons conseils pour les internautes soucieux de prévenir la fraude et l’hameçonnage sur Internet.

Être aux aguêts constamment

L’hameçonnage est une stratagème de fraude qui consiste à envoyer massivement des courriels ou des textes semblant provenir d’une institution financière ou d’une entreprise connue. Ces courriels et textos sont utilisés par des personnes mal intentionnées pour voler des informations personnelles ou installer un logiciel malveillant sur votre ordinateur, en vous incitant à cliquer sur des liens ou à ouvrir des fichiers joints.

«Les conséquences potentielles de ce type d’attaque peuvent s’avérer importantes : perte de vos donnés, accès non autorisés ou vol de vos informations confidentielles dans le but de commettre des fraudes. La vigilance et la reconnaissance des courriels et des textos d’hameçonnage permettent de vous protéger de ces conséquences. Un courriel ou un texto d’hameçonnage peut prendre plusieurs formes, mais sa caractéristique principale est d’être non sollicité», affirme Isabelle Larose.

Des gestes simples à adopter

Avant de cliquer, il faut vérifier que le courriel ou le texto est attendu et sollicité et il faut porter attention aux différentes situations qui tentent de vous faire réagir : l’urgence : l’objectif est de vous inciter à poser un geste rapide et irréfléchi en misant sur le sentiment d’urgence : le profit : l’objectif est de vous faire croire que vous avez reçu un gain ou un avantage sans l’avoir demandé. Les fraudeurs misent sur l’appât du gain pour vous pousser à divulguer vos renseignements personnels ; le problème : l’objectif est de vous informer qu’un problème est survenu dans votre compte. Cette situation vous oblige à divulguer vos renseignements personnels pour résoudre le problème.

«Dans tous les cas, il faut être sur ses gardes. Il faut réfléchir avant de cliquer sur quoi que ce soit de louche dans votre système. Il faut se contenir et assurer votre sécurité. Sur ce, je vais vous laisser fraterniser dans le cadre de ce 5 à 7. Je vous remercie de votre attention. J’ai eu beaucoup de plaisir avec les gens qui m’ont accueillie. Merci pour votre accueil chaleureux.»

La présidente, Agathe St-Amour, a remercié Isabelle Larose de sa présence et de ses précieux conseils. «J’ai un gros défi à relever en prenant la relève de Daniel Smith à la présidence de la CCMVG. Merci à Philippe Laramée et les membres de l’équipe du Canot Volant pour leur accueil. C’est vraiment convivial ici.»

Rémi Lafond a remercié Georges Carle qui s’est occupé de la venue d’Isabelle Larose en tant qu’invitée spéciale de la CCMVG.

Le bilan du coordinateur

Rémi Lafond a fait la nomenclature des activités de la Chambre au cours des derniers mois. La rencontre annuelle de golf des femmes d’affaires de la Vallée-de-la-Gatineau a eu lieu le mercredi 6 juin dernier suivie de l’assemblée générale annuelle le 20 juin. Le premier BBQ gastronomique a été présenté le 13 juillet. La CCMVG, en collaboration avec Chez Martineau, Le Rabaska, le Resto Bar Maniwaki Pizza et la Caisse populaire Desjardins de Haute-Gatineau, s’est occupée de la gestion des bars dans le cadre du Festival La Dérive les 13 et 14 juillet. Le tournoi de golf annuel de la Chambre a eu lieu le 8 août dernier. En collaboration avec les 17 municipalités de la région, la Chambre a produit le Bottin des entreprises de la Vallée-de-la-Gatineau de même qu’un Cahier des villégiateurs.

Le prochain 5 à 7 de la Chambre aura lieu le mercredi 17 octobre chez PME Inter Notaires. La Chambre va également se charger des livrets promo coupons-rabais qui ont remporté un franc succès l’an dernier et finalement, la Chambre entend présenter le Brunch d’avant Noël le dimanche 25 novembre prochain.


Merci de me suivre! C'est un rendez-vous au quotidien pour être à l'affût des nouvelles concernant la Vallée-de-la-Gatineau et des environs.
Vous avez une nouvelle ou une information à signaler? N'hésitez pas à communiquer avec moi 7 jours sur 7.
info@jeanlacaille.com ou 819.334.4508
Slider

Jean Lacaille

Jean Lacaille

Journaliste couvrant l'actualité dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis près de 40 ans

INFOLETTRE

Pour être à l'affût des nouvelles.

Register

You need to enable user registration from User Manager/Options in the backend of Joomla before this module will activate.

PUB jl