CULTURE

PUB jl

 

Des nouvelles du conseil

www.jeanlacaille.com

MANIWAKI – Les commissaires de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais ont tenu une séance régulière mercredi dernier à Fort-Coulonge. Plusieurs sujets ont été traités. Faisons un bref tour d’horizon de cette rencontre.

Les commissaires ont été informés qu’une activité de suivi sera organisée pour le nouveau personnel afin d’assurer la qualité de leur insertion professionnelle. De plus, une rencontre sera également organisée avec les stagiaires en enseignement pour les informer sur les postes éventuellement disponibles à la commission scolaire.

Les commissaires ont proposé d’appuyer la demande du Programme d’excellence en récréotourisme de l’Outaouais (PERO) portant sur le Programme de soutien à la mise à niveau et à l’amélioration des sentiers et des sites de pratique de plein air pour son projet Sortez des sentiers battus, phase 3 de 3.

Le dépistage précoce

Les commissaires ont assisté à une présentation de la directrice adjointe du Service des ressources éducatives, de la sanction et de l’organisation scolaire, Mme France Lagarde, concernant le dépistage précoce au préscolaire 5 ans. Cette pratique gagnante permet l’amélioration ders habiletés de pré-écriture et de la pré-lecture pour l’arrivée en 1ère année.

Les commissaires ont été informés de la fluctuation de la clientèle au 30 septembre 2018. En effet, la Commission soclaire a accueilli 60 élèves de plus que l’an dernier, une deuxième année d’augmentation.

La soirée de reconnaissance pour le personnel Fête-O-Bois aura lieu le 28 mars 2019. Les commissaires ont adopté que la composition d’établissement soit étblie en fonction de l’article 42 de la Loi sur l’instruction publique, c’est-à-dire un maximum de 20 représentants, en excluant les substituts.

Entretien des espaces verts

Les commissaires ont octroyé six contrats d’entretien des espaces verts pour les immeubles suivants : Cité Étudiante de la Haute-Gatineau à Maniwaki, Sainte-Croix à Messines, Sacré-Cœur à Gracefield, Sainte-Anne à l’Île du Grand Calumet, Centre Pontiac de Fort-Coulonge et Notre-Dame-du-Sacré-Cœur à l’Île aux Allumetttes. Ils ont également accepté les états financiers pour 2017-2018.

Ils ont adopté un régime d’emprunts, valide jusqu’au 30 septembre 2019, en vertu duquel la Commission scolaire peut, sous réserve de caractéristiques et de limites, effectuer des emprunts à long terme auprès du ministre des Finances, à titre de responsable de Fonds de financement, pour un montant n’exédant pas 5 655 000 $, soit institué.

Les commissaires ont présenté plusieurs bons coups de différentes écoles et centres. Ces bons coups sont présentés sur le site Web et la page Facebook de la Commission scolaire.

Pin It

Merci de me suivre! C'est un rendez-vous au quotidien pour être à l'affût des nouvelles concernant la Vallée-de-la-Gatineau et des environs.
Vous avez une nouvelle ou une information à signaler? N'hésitez pas à communiquer avec moi 7 jours sur 7.
info@jeanlacaille.com ou 819.334.4508
Slider

Jean Lacaille

Jean Lacaille

Journaliste couvrant l'actualité dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis près de 40 ans

INFOLETTRE

Pour être à l'affût des nouvelles.

Register

You need to enable user registration from User Manager/Options in the backend of Joomla before this module will activate.

PUB jl