Les nouvelles

 

Qu’est-ce que l’Ordre ?

www.jeanlacaille.com

L’Outaouais accuse toujours un retard quant au nombre d’infirmières sur le terrain par rapport aux autres régions administratives du Québec. Équité Outaouais a soulevé le problème il y a quelques mois. L’Ordre des Infirmières et Infirmiers du Québec (OIIQ) confirme la situation dans son Rapport statistique sur l’effectif infirmier 2017-2018 qui vient d’être publié. Nous vous suggérons le premier d’une série de textes sur ce rapport qui concerne directement la population de la Vallée-de-la-Gatineau.

L’OIIQ est un ordre professionnel régi par la Loi sur les infirmières et les infirmiers et par le Code des professions. Sa mission principale est d’assurer la protection du public par la surveillance de l’exercice de la profession infirmière. L’OIIQ a également pour mandats de promouvoir une pratique infirmière de qualité et de contribuer au maintien de compétences de ses membres.

Au Québec, toute personne qui utilise le titre d’infirmière ou d’infirmier ou qui exerce des activités réservées à cette profession doit être membre en règle de l’OIIQ, c’est-à-dire s’inscrire annuellement au Tableau des membres. Lorsqu’ils s’inscrivent au Tableau, les membres doivent remplir une déclaration annuelle dans laquelle ils répondent à une série de questions qui permettent principalement à l’OIIQ d’assurer son mandat de protection du public, mais aussi de suivre l’évolution de la main-d’œuvre infirmière au Québec.

Un portrait global

Le Rapport porte sur les infirmières et infirmiers isncrits au Tableau des membres de l’OIIQ dans la classe membre actif au cours de la période du 1er avril 2017 au 31 mars 2018. Afin d’en suivre l’évolution, le portrait de l’effectif est comparé avec celui des quatre années précédentes. Des années antérieures peuvent également être ajoutées.

Ce document porte plus particulièrement sur les membres de l’OIIQ qui avaient un emploi principal au Québec à la fermeture du Tableau, soit au 31 mars 2018. Il décrit leurs caractéristiques démographiques, leur formation, le secteur et la catégorie de leur employeur, leur situation d’emploi, la fonction exercée et le domaine de pratique. Les informations ainsi recueillies sont très utiles pour caractériser l’évolution de l’effectif infirmier du Québec et dégager les mouvements de personnel et les tendances à moyen terme. Ces données permettent à l’OIIQ de faire valoir certains enjeux en matière d’attraction et de rétention,mais aussi de formation du personnel infirmier.

Les faits saillants 2017-2018

Pas moins de 75 042 infirmières et infirmiers sont inscrits au Tableau de l’OIIQ en 2017-2018 comprenant 788 membres actifs, 484 infirmières praticiennes spécialisées et 6 047 membre titulaires d’un numéro de prescripteur, 4249 entrées au Tableau, dont 3 290 premières inscriptions et 4 464 non renouvellements de l’inscription.

Actuellement, 70 499 infirmières et infirmiers occupent un emploi en soins infirmiers au Québec, soit 95 %  des membres actifs inscrits au Tableau ce qui représente 8,40 infirmières et infirmiers par 1 000 habitants. L’âge moyen de l’effectif est 41,5 ans et 15,9 % de l’effectif sont âgés de 55 ans et plus (11 231) et 32,6 % de l’effectif sont âgés de moins de 35 ans (23 000).

Pas moins de 43,9 % de l’effectif sont titulaires d’un baccalauréat en sciences infirmières, soit près de 31 000 infirmières et infirmiers et 85,2 % se sont conformés à la Norme professionnelle de formation continue et 58,5 % travaillent à temps complet, 33,4 % à temps partiel et 8 %, sur une base occasionnelle. Pas moins de 59 590 infirmières et infirmiers (84,5 %) ont un emploi principal dans un établissement du réseau de la santé et des services sociaux ; 6 028  infirmières et infirmiers (8,6 %) exercent dans le seceur privé et 2 596 travaillent pour une agence de placement ; 2 565 ont un emploi principal ou secondaire lié à la formation infirmière ; 89 % de l’effectif exercent des fonctions cliniques, 6 % des fonctions de gestion et 5 % des fonctions d’enseignement et de recherche et 19 % exercent des fonctions de première ligne.

Les infirmières praticiennes spécialisées

En 2017-2018, le Tableau de l’OIIQ comptait 484 titulaires d’un certificat de spécialiste leur conférant le titre d’infirmière praticienne spécialisée (IPS) ce qui représente 0,7 % de l’effectif. Ils s’agit de 71 IPS de plus que l’année précédente, soit la deuxième plus forte croissance enregistrée à ce jour, après celle de 2015-2016. La majorité des IPS, soit 405, détient une spécialité en soins de première ligne : il s’agit d’ailleurs de la seule spécialité qui enregistre une croissance notable. On compte néanmoins 23 IPS en néonatalogie et 56 en soins aux adultes. Cette dernière spécialité, créée par l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation sur les IPS, le 8 mars 2018, regroupe les anciennes spécialités de cardiologie et de néphrologie. L’Ontario comptait en 2017 un plus de 3 000 infirmières et infirmiers praticiens, soit 2,15 pour 10 000 habitants, comparativement à 0,58 au Québec. Dans l’ensemble du Canada, ce taux est de 1,45 %.

Au 31 mars 2018, 30 membres de l’OIIQ étaient titulaires d’un certificat de spécialiste leur conférant le titre d’infirmière clinicienne spécialisée (ICS) en prévention et contrôle des infections. Également, 50 membres étaient titulaires d’un permis de psychotérapeute délivré par l’Ordre des psychologues du Québec. Par ailleurs, l’OIIQ délivre des attestations habilitant ses membres à évaluer les troubles mentaux ; 40 d’entre eux étaient titulaires d’un telle attestation à la fin de l’année.

En 2017-2018, un peu plus de 2 400 membres de l’OIIQ ont obtenu un numéro de prescripteur leur permettant de prescrire dans les domaines des soins de plaies, de la santé publique et des problèmes de santé courants. L’effectif infirmier comptait ainsi 6 047 prescripteurs au 31 mars 2018, soit 8,1 % de l’effectif, et ce, à peine plus de deux ans après l’entrée en vigueur du règlement permettant cette activité.

À suivre : Portrait sommaire de l’exercice de la profession

Source : Portrait statistique sur l’effectif infirmier 2017-2018

Pin It

Merci de me suivre! C'est un rendez-vous au quotidien pour être à l'affût des nouvelles concernant la Vallée-de-la-Gatineau et des environs.
Vous avez une nouvelle ou une information à signaler? N'hésitez pas à communiquer avec moi 7 jours sur 7.
info@jeanlacaille.com ou 819.334.4508

Jean Lacaille

Jean Lacaille

Journaliste couvrant l'actualité dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis près de 40 ans

INFOLETTRE

Pour être à l'affût des nouvelles.

Register

You need to enable user registration from User Manager/Options in the backend of Joomla before this module will activate.