Les nouvelles

Gatineau, le 31 octobre 2018  Le conte de Cendrillon c’est en fait l’histoire banale d’une jeune femme qui aspire au respect et à la reconnaissance en essayant de se surpasser, n’est-ce pas là le lot de nos 2251 membres de l’APTS en Outaouais ? Ce qu’on dit en cette journée d’Halloween c’est qu’on ne veut pas des bonbons, on veut des bonnes conditions on veut une bonne convention.»

C’est ainsi que s’est exprimée Gille Delaunais, présidente de l’exécutif APTS pour expliquer le décor thématique devant le siège social du CISSSO.   Dix-huit citrouilles ont été déposées par l’APTS-Outaouais pour rappeler au PDG monsieur Jean Hébert, qu’il reste 18 matières à négocier et que les 2251 Cendrillons  syndiqué·e·s de l’APTS-Outaouais ne resteront pas enfermé.e.s dans leur tour à attendre le pouvoir de la magie pour obtenir de bonnes conditions. 

L’APTS a d’ailleurs convié l’employeur à plusieurs reprises, et à nouveau, plus tôt cette semaine à poursuivre le dialogue avec l’APTS, et ce, dans l’attente de la nomination du médiateur-arbitre.      « Malgré l’application de cette procédure, nous réitérons notre volonté de poursuivre les négociations pour tenter d’en arriver à une entente négociée dans les plus brefs délais. La négociation peut certainement se poursuivre en parallèle à la procédure de nomination d’un médiateur-arbitre. Nous avons un potentiel de plusieurs journées de négociation toujours à notre portée » soutient la présidente de l’exécutif.

Rien dans la loi n’empêche les parties de continuer à négocier. L’échéance légale signale seulement le moment à partir duquel l’employeur peut demander la médiation. Et il y a place aux négociations tant que cette médiation n’est pas commencée. « Malgré la fin de la négociation et le choix d’une personne médiatrice, nous pouvons nous rasseoir » de conclure madame Delaunais.

À propos de l'APTS
L'Alliance du personnel professionnel et technique du réseau de la santé et des services sociaux (l'APTS) regroupe et représente quelque 55 000 membres qui jouent un rôle indispensable au bon fonctionnement des établissements du réseau. Nos gens offrent une multitude de services en matière de diagnostic, de réadaptation, de nutrition, d’intervention psychosociale et de soutien clinique et de prévention, autant de services qui s’adressent à l’ensemble de la population. Dans la région de l’Outaouais, l’APTS réunit 2251 membres.

Pin It

Merci de me suivre! C'est un rendez-vous au quotidien pour être à l'affût des nouvelles concernant la Vallée-de-la-Gatineau et des environs.
Vous avez une nouvelle ou une information à signaler? N'hésitez pas à communiquer avec moi 7 jours sur 7.
info@jeanlacaille.com ou 819.334.4508

Jean Lacaille

Jean Lacaille

Journaliste couvrant l'actualité dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis près de 40 ans

INFOLETTRE

Pour être à l'affût des nouvelles.

Register

You need to enable user registration from User Manager/Options in the backend of Joomla before this module will activate.