Les nouvelles

 

La récréation riveraine

www.jeanlacaille.com

BLUE SEA – Le Plan de développement intégré (PDI) de la rivière Gatineau propose quelques aménagements récréatifs en milieu riverain pour accroître la convergence entre le parc linéaire et la rivière. Ces aménagements ont pour but de faciliter la pratique d’activités écotouristiques  à proximité de la rivière et des pôles d’activités et de renforcer l’attrait de ces derniers. Il ont également pour but de renforcer les produits existants.

Les principales infrastructures ou produits comprennent l’aménagement de parcs municipaux, de sentiers et de parcours récréatifs, de haltes/placettes interprétatives et de détente, de zones d’accès aux secteurs de pêche à gué et de kiosques fauniques et interprétatifs. Les principaux éléments mis de l’avant seraient les suivants : la création d’un pôle vert intermunicipal autour de la centrale Paugan par les moyens qui suivent : l’aménagement de sentiers de randonnées pédestre, de pistes cyclables, de belvédères d’observation ainsi que d’aires de pique-nique et de stationnements sur la rive et du réservoir Paugan sur le territoire de la municipalité de Denholm comme il avait été proposé dans l’étude déposée à la municipalité en 1995 et mettant à profit les propriétés d’Hydro-Québec. Des sentiers de randonné permettraient de découvrir la rive est du réservoir Paugan et de profiter des paysages visibles de la rive ouest ; la création d’un parc municipal boisé en bordure du réservoir Paugan, juste au nord du poste de services nautiques proposé sur la rive ouest à Low. Ce parc municipal jouxterait la marina porposée à Low et pourrait inclure toute la pointe formée des lots P-34 A, P-34B et P-33B appartenant à Hydro-Québec avec un lien vert entre la marina et la pointe impliquant une petite partie du terrain privé P-35A en bordure du plan d’eau. Ce parc serait facilement accessible par le chemin Paugan et pourrait comprendre un stationnement, des aires de pique-nique, des haltes et des aires d’interprétation (drave, hydroélectricité, nature, avifaune, etc.). Sa situation et sa topographie permettraient une observation parnoramique du plan d’eau et des environs à partir du sommet. Ce parc, combiné aux espaces vers de Denholm situés presque vis-à-vis sur l’autre rive, formerait un équipement vert récréatif entourant la cnetrale Paugan et l’ensemble pourrait constituer un parc intermunicipal. La route aménagée sur la crête du barrage serait le lien terrestre entre les deux équipements ; la mise en disponibilité récréative ou de villégiature des terres riveraines du réservoir Paugan où une demande d’utilisation autre qu’agricole ou d’exclusion de la zone agricole (CPTAQ) pourrait être envisagée.

Un lien récréatif

L’aménagement d’un lien vert avec le Mont Sainte-Marie à partir de quais flottants aménagés dans la baie pour donner accès au terrain de golf directement à partir du plan d’eau. L’aménagement d’un sentier de randonnée pédestre reste toutefois assujetti au respect des dispositions relatives au zonage agricole.

L’aménagement d’un lien récréatif entre le poste de services proposé sur la rivière Kazabazua, le parc linétaire régional et le parc régional Kazabazua. Ce lien serait concrétisé par l’aménagement d’un sentier de randonnée d’environ 4,5 km le long de la rivière Kazabazua, en partant de la fin du parcours navigable en embarcation motorisée, et de l’attrait géologique de la rivière souterraine (aux environs de la route 105) jusqu’au parc régional linéaire à l’ouest. Ce sentier passerait sur des terrain privés sucessivement situés dans les affectations urbaine, industrielle et forestière. Dans un deuxième temps, ce sentier rejoindrait la passerelle récréative (lien inter-rive) pévue sur le pont du chemin du Lac Sainte-Marie à l’est afin  de relier le village au parc régional linéaire Kazabazua.

L’aménagement d’un lien entre la rivière Picanoc, à la hauteur des mises à l’eau proposées aux ponts Picanoc et Cousineau, et la parc régional linéaire sur le territoire de Wright. De même, un parc à l’embouchure de la Picanoc pourrait être créé sur une île qui appartient au gouvernement du Québec située dans la zone de confluence. Une halte où des informations seraient dispoensées pourrait être aménagée sur cette île en guise d’invitation à la découverte de la Picanoc et de l’amont de la Gatineau.

L’élargissement, le renforcement et l’intégration du concept de la Route des Draveurs par l’aménagement de parcours de randonnée en chaussée partagée (vélo, automobile) emprutant les routes locale ssituées sur les rives de la rivière et se connectant sur les routes du circuit actuel.

À suivre : Lien Lac Sainte-Marie-Île Lannigan

Source : Plan de développement intégré de la rivière Gatineau

              MRC Vallée-de-la-Gatineau

               Del Duggan, Massé et Associés.

Pin It

Merci de me suivre! C'est un rendez-vous au quotidien pour être à l'affût des nouvelles concernant la Vallée-de-la-Gatineau et des environs.
Vous avez une nouvelle ou une information à signaler? N'hésitez pas à communiquer avec moi 7 jours sur 7.
info@jeanlacaille.com ou 819.334.4508

Jean Lacaille

Jean Lacaille

Journaliste couvrant l'actualité dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis près de 40 ans

INFOLETTRE

Pour être à l'affût des nouvelles.

Register

You need to enable user registration from User Manager/Options in the backend of Joomla before this module will activate.