Les nouvelles

 

Pas de chirurgien pendant cinq jours

www.jeanlacaille.com

MANIWAKI – Aucune opération ne pourra être réalisée à l’Hôpital de Maniwaki avant mardi midi. L’établissement fait face à un manque de chirurgiens.

Le Dr. Daniel Tardif, directeur des services professionnels au Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) a laissé savoir que cette rupture de service en chirurgie générale découle de la démission subite, la semaine dernière, d’un des deux détenteurs de poste en chirurgie générale à l’Hôpital de Maniwaki.

Les cas de traumatologie seront transférés à Mont-Laurier. Le CISSSO confirme toutefois qu’à partir de mardi à 12h, les gardes en chirugie sont déjà assurées jusqu’à la fin novembre. Un chirurgien de la zone urbaine (Gatineau) prendra la relève pour quelques jours avant le retour du seul chirurgien qui reste à Maniwaki.

Le Dr Tardif a confirmé que la couverture en anesthésiologie sera assurée pendant la durée du bris de service en chirurgie, car certaines interventions peuvent être nécessaires en dehors du bloc opératoire.

On se souviendra qu’un bris de service en anesthésiologie avait été soulevé il y a quelques mois mais l’organisation a été en mesure de trouver des médecins pour assurer un service régulier dans cette spécialité.

Pin It

Merci de me suivre! C'est un rendez-vous au quotidien pour être à l'affût des nouvelles concernant la Vallée-de-la-Gatineau et des environs.
Vous avez une nouvelle ou une information à signaler? N'hésitez pas à communiquer avec moi 7 jours sur 7.
info@jeanlacaille.com ou 819.334.4508

Jean Lacaille

Jean Lacaille

Journaliste couvrant l'actualité dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis près de 40 ans

INFOLETTRE

Pour être à l'affût des nouvelles.

Register

You need to enable user registration from User Manager/Options in the backend of Joomla before this module will activate.