Les nouvelles

 

Les clientèles particulières

www.jeanlacaille.com

Nous poursuivons la mise en ligne de textes extraits du Rapport statistique sur l’effectif infirmier 2017-2018 de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Le domaine de pratique comprend les soins de santé physique ou à des clientèles particulières. Dernier texte de la série.

Les soins en santé physique ou à des clientèles particulières regroupe près de 35 400 infirmières et infirmiers, soit la moitié de l’effectif. Les deux domaines qui en emploient le plus grand nombre sont les soins médicaux et chirurgicaux, soit 8 936, et les soins en gériatrie et gérontologie, soit 7 753. Notons que l’effectif dans ce dernier domaine enregistrant une augmentation de 269 infirmières et infirmiers par rapport à 2013-2014 alors qu’il avait été en diminution pendant plusieurs années. Par ailleurs, outre les soins médicaux et chirurgicaux qui comptent 234 infirmières et infirmiers de plus qu’en 2013-2014 alors qu’il avait été en diminution pendant plusieurs années. Par ailleurs, outre les soins médicaux et chirurgicaux qui comptent 234 infirmières et infirmiers de plus qu’en 2013-2014, la seule autre augmentation notable de l’effectif (au moins une centaine de plus), est en soins de fin de vie. Par ailleurs, l’effectif infirmier en soins en périnatalité a diminué de 138.

Les soins critiques

Les soins critiques, qui regroupement le ssoins d’urgence et les soins intensifs, occupent presque 10 000 infirmières et infirmiers, soit 14,2 % de l’effectif. Ce domaine de pratique, pris dans son ensemble, enregistre une croissance de 4,7 % depuis 2013-2014, comparativement à un taux de croissance globale de l’effectif de 2,2 %.

Les soins de première ligne

Le ssoins de première ligne occupent 13 328 infirmières et infirmiers, soit 18,9 % de l’effectif. Il s’agit du secteur de pratique qui enregistre la plus forte croissance depuis 2013-2014, soit 6,2 %. Toutefois, la croissance varie selon les domaines : on note les plus fortes augmentations en clinique privée, clinique-réseau et GMF, tandis que le maintien et le soins à domicile de même que les soins en santé mentale enregistrent des augmentations plus modestes. En revanche, on observe des diminutions dans les programmes de la mission CLSC, soit petite enfance/famille, santé des jeunes/santé scolaire, santé et sécurité au travail et Info-Santé.

Les soins en santé mentale

Pris dans leur ensemble,les soins en santé mentale occupent 3 981 infirmières et infirmiers, dont une majorité (58 %), en soins spécialisés ou ultraspécialisés. L’effectif de ce secteur demeure relativement stable.

Les différences hommes/femmes

Certains domaines de pratique semblent plus populaires auprès des hommes que des femmes : 19 % des infirmiers exercent en soins critiques, contre 14 % des infirmières, et 11 % des infirmiers exercent en santé mentale, contre 5 % des infirmières. À l’inverse, 19 % des infirmières exercent en soins de première ligne contre 15 % des infirmiers.

Source : Rapport statistique sur le personnel infirmier 2017-2018

              Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Pin It

Merci de me suivre! C'est un rendez-vous au quotidien pour être à l'affût des nouvelles concernant la Vallée-de-la-Gatineau et des environs.
Vous avez une nouvelle ou une information à signaler? N'hésitez pas à communiquer avec moi 7 jours sur 7.
info@jeanlacaille.com ou 819.334.4508

Jean Lacaille

Jean Lacaille

Journaliste couvrant l'actualité dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis près de 40 ans

INFOLETTRE

Pour être à l'affût des nouvelles.

Register

You need to enable user registration from User Manager/Options in the backend of Joomla before this module will activate.