Les nouvelles

 

Un Marché de Noël à Gracefield

www.jeanlacaille.com

GRACEFIELD – Une trentaine d’artisans de Gracefield et des environs ont confirmé leur participation du Marché de Noël de la ville de Gracefield qui aura lieu au Centre récréatif et communautaire, de 10h à 17h, le samedi 1er décembre prochain.

Il sera possible d’y faire des achats intéressants. En jetant un coup d’œil à la kyrielle d’artisans qui y participeront, on note la présence de Hélène Gaudette et son cidre de vinaigre, Chantal Larcher et son tricot, Diane Blais avec sa couture, Claire Rondeau avec sa pâtisserie et son tricot, Francine Labelle avec ses décorations de Noël, Nélia Amaro et ses décorations de Noël, Léona Fortin et ses beignes, Joanne Froome avec ses fleurs et son artisanat, Kim Parizeau et ses bijoux, Julie Lurette et son tricot, Sandra Lauriault et ses Produits Scentsy, Chanel et ses sweet legs, Michèle Bédard et ses produits du bois, Gerry Dubreuil et ses bijoux, Vanessa Paquette et ses Produits Arbonne, Martha Laberge et ses bijoux, Nanny Lévesque et ses produits Épicure, Francine Larente et ses décorations de Noël,  Monia Lyrette et les produits Tupperware, Monique Rochon et son artisanat, la ville de Gracefield et ses billets de spectacles, Josée Paquette et ses bijoux, Suzie Gauthier et ses décorations champêtres, Christine Lacroix avec ses produits de l’alpaga, l’ail et ses petits fruits, Louise Thérien et ses tricots et l’organisme Familles d’abord.

Cette activité est coordonnée par Sylvie Garneau et Roxanne Marois. L’entrée est gratuite et l’invitation est lancée à toute la population de la Vallée-de-la-Gatineau. L’an dernier, l’activité avait été un vif succès.

 

Pas de chirurgien pendant cinq jours

www.jeanlacaille.com

MANIWAKI – Aucune opération ne pourra être réalisée à l’Hôpital de Maniwaki avant mardi midi. L’établissement fait face à un manque de chirurgiens.

Le Dr. Daniel Tardif, directeur des services professionnels au Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) a laissé savoir que cette rupture de service en chirurgie générale découle de la démission subite, la semaine dernière, d’un des deux détenteurs de poste en chirurgie générale à l’Hôpital de Maniwaki.

Les cas de traumatologie seront transférés à Mont-Laurier. Le CISSSO confirme toutefois qu’à partir de mardi à 12h, les gardes en chirugie sont déjà assurées jusqu’à la fin novembre. Un chirurgien de la zone urbaine (Gatineau) prendra la relève pour quelques jours avant le retour du seul chirurgien qui reste à Maniwaki.

Le Dr Tardif a confirmé que la couverture en anesthésiologie sera assurée pendant la durée du bris de service en chirurgie, car certaines interventions peuvent être nécessaires en dehors du bloc opératoire.

On se souviendra qu’un bris de service en anesthésiologie avait été soulevé il y a quelques mois mais l’organisation a été en mesure de trouver des médecins pour assurer un service régulier dans cette spécialité.

 

Maniwaki demeure ouverte

www,jeanlacaille.com

MANIWAKI – Malgré le conflit qui s’éternise, la succursale de Maniwaki de la Société des Alcools du Québec (SAQ) aux Galeries de Maniwaki demeurera ouverte.

Les 5 500 membres du Syndicat des employés de magasin et de bureau de la SAQ ont déclenché vendredi matin une grève de trois jours puisqu’aucune entente contractuelle n’a été conclue entre les parties patronale et syndicale.

La convention collective des syndiqués est échue depuis le 31 mars 2017. Le syndicat demande à la direction de la SAQ de témoigner plus de flexibilité notamment sur la question des salaires puisque les membres n’accepteront pas de s’appauvrir avec des augmentations salariales sous l’indice des prix à la consommation.

Le 28 septembre dernier, les syndiqués avaient voté à 96 % en faveur d’une banque de 18 journées de grève à être utilisées au moment jugé opportun par le syndicat. Il va sans dire que la SAQ s’expose à d’importantes pertes financières à l’approche du temps des fêtes. Des millions de dollars sont en jeu actuellement. Les syndiqués s’attendent à une réplique positive de la partie patronale.


Merci de me suivre! C'est un rendez-vous au quotidien pour être à l'affût des nouvelles concernant la Vallée-de-la-Gatineau et des environs.
Vous avez une nouvelle ou une information à signaler? N'hésitez pas à communiquer avec moi 7 jours sur 7.
info@jeanlacaille.com ou 819.334.4508

Jean Lacaille

Jean Lacaille

Journaliste couvrant l'actualité dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis près de 40 ans

INFOLETTRE

Pour être à l'affût des nouvelles.

Register

You need to enable user registration from User Manager/Options in the backend of Joomla before this module will activate.