Une première victoire pour les Forestiers

Jean Lacaille

FORT-COULONGE – Kodiak Whiteduck a inscrit ses deux premiers buts de la saison dont celui de la victoire à 17,59 de la troisième période pour guider les Forestiers de Maniwaki à leur première victoire dans la Ligue Sénior A de l’Outaouais par le score de 6 à 5 gâchant le math inaugural à domicile des Comets devant 400 spectateurs au Centre récréatif de Fort-Coulonge samedi soir.

Irwin Bosum était devant la cage de Forestiers alors que Danick Boisvert était le portier des Comets. L’entraîneur-chef, Patrick Morin, était absent (raisons personnelles) pour cette partie. Il a été relevé par Hugues Blais. André Racine, bien connu dans le monde du hockey dans la région, faisait son entrée à titre d’entraîneur-adjoint de même que Vanessa Landry en tant que soigneuse de l’équipe.

Les Forestiers ont dicté le rythme du match dès le début ratant de belles chances de marquer jusqu’à ce que les Comets ne reprennent du poil de la bête au milieu de l’engagement initial. Julian Dumont, avec son deuxième but de la saison, a donné les devants aux Forestiers, à 10,20 avec l’aide du défenseur Joshua Blacksmith, originaire de Waswanipi.

Les Forestiers, à la suite des récents entraînements, ont grandement amélioré leurs sorties de zones qui se font plus facilement. Le gardien Irwin Bosum s’est illustré à quelques reprises avant la fin du premier engagement. Il a cependant cédé sur le lancer de Francis Desforges (2) avec l’aide de Liam Poirier et Lucas Driscoll à 14,17. Les Comets ont pris les devants sur le filet de Guillaume Grégoire (1), sans aide, marqué en avantage numérique à 19,54. Les Comets menaient 2 à 1 au terme de la première période.

Maniwaki attaque

Guillaume Grégoire, avec son deuxième but du match, a doublé l’avance des Comets avec l’aide de James Kirkwood et Johney Cormier à 5,39. Kodiak Whiteduck a réduit l’écart avec l’aide de Jordan Beauchamps, un nouveau venu, et Joey Kistabish à 7,49 mais les Comets ont répliqué avec le but, marqué sans aide, par Stéphane Paré à 9,48. Joey Kistabish a réduit la marque à 4 à 3 en marquant avec l’aide de Shawn Tremblay et Joshua Blacksmith à 19,53.

Toute une troisième période

Le but tardif marqué par les Forestiers en fin de deuxième période a semblé fouetter les joueurs de l’équipe qui se sont mis à jouer avec beaucoup plus d’ardeur. La première et la deuxième vague de joueurs en désavantage numérique instaurée par l’entraîneur Hugues Blais a eu des effets positifs sur la tenue de l’équipe. Le vétéran Neil Chabot (2) a fait bouger les cordages à 8,46 avec l’aide de Julian Dumont et le défenseur Joshua Blacksmith avec sa troisième passe de la rencontre.

À partir de ce moment, les Forestiers ont dominé la rencontre mais comme cela se produit souvent en de telles circonstances, ce sont les Comets qui ont pris les devants 5 à 4 avec le but de Louis-Philippe Carle inscrit sans aide à 10,53. Philippe Tourangeau, signé tout dernièrement par les Forestiers, a soulevé ses coéquipiers, en nivelant la marque avec l’aide du capitaine Frédéric Tremblay-Carle à 15,19. Alors que tous croyaient que le match allait s’étendre en prolongation, Kodiak Whiteduck, avec son deuxième but du match, a assuré la victoire aux Forestiers avec l’aide de Shawn Tremblay et Julian Dumont à 17,59.

Les Comets ont enlevé leur gardien du jeu pour profiter d’un avantage à six contre cinq mais Hugues Blais a délégué Miguel Branchaud qui avait été le meilleur aux mises en jeu tout au long du match. Il n’a pas déçu alors que les Forestiers ont eu gain de cause à trois reprises et ont pu dégager leur territoire sans dommage.

Irwin Bosum a fait face à 35 lancers contre 26 pour son vis-à-vis des Comets. Pas moins de 400 spectateurs ont assisté à la rencontre.

Les Forestiers sont a nouveau sur la route vendredi prochain alors qu’ils visitent les Montagnards au Centre Jacques-Lesage à Mont-Laurier. Ils voudront bien venger leur échec de 9 à 6 face aux Lauriermontois lors de leur match inaugural du 6 octobre dernier au Centre Sportif Gino-Odjick. Quant aux Comets, il s’agissait de leur deuxième revers de suite. Ils sont toujours en quête d’une première victoire dans la Ligue de Hockey Sénior A de l’Outaouais.

À Mont-Laurier, les Montagnards ont eu raison du Titan de Vaudreuil-Dorion par la marque de 10 à 4. Nous n’avons aucun résultat à vous communiquer pour la rencontre qui opposaient les Bandits de Cumberland au Prowlers de Cornwall.